Compendium

CaD Cinéma

>> ( Section  )
>> [ Louise BRUYÈRE ]

CaD_4

LE STORYBOARD, LE DÉCOUPAGE, LE SCÉNARIO

Faire un film est un travail d’équipe et pour que la collaboration fonctionne bien, il est essentiel que tout le monde connaisse et comprenne les volontés du réalisateur / de la réalisatrice.

Le scénario, le storyboard, le découpage sont des outils de travail permettant d’organiser et d’expliquer son projet à d’autres personnes : partenaires et techniciens, mais aussi à d’éventuels producteurs. Ce sont donc des outils souples et adaptables à vos besoins, comme à votre façon de fonctionner.

Mais s’ils sont commodes et très largement utilisés, ils ne sont cependant pas obligatoires. De très grand.e.s artistes ont travaillé et travaillent encore sans recours à ces outils, qui ne sont d’ailleurs pas apparus très tôt dans l’histoire du cinéma et de ses chef-d’œuvres. Vous serez quant à vous libres dans l’avenir de vous en emparer ou non, mais un choix n’est un choix que s’il est fait en conscience et connaissance.


 

LE SCÉNARIO


Illustration 1 -  Exemple de scénario + modèle

Exemple scénario

Obtenir ici le modèle à télécharger, imprimer ou reproduire.

Le document qui sert de modèle n’a pas la même typographie, mais est tout aussi bien. La mise en page conventionnelle permet une lecture fluide et rapide, elle permet aussi de calculer le temps hypothétique de votre scène : 1 page de dialogue = environ 1 minute.



 

LE DÉCOUPAGE


Illustration 2 - Exemple de découpage + modèle

Découpage technique

Obtenir ici le modèle à télécharger, imprimer ou reproduire.

Ne pas hésiter à adapter ce type de document à ses propres besoins.


L’écriture du découpage permet :

  • de visualiser son film, en décrivant ses plans à l’aide des valeurs de plans (cf. CaD_2)
  • de l’écouter, c’est-à-dire de réfléchir à la création sonore de celui-ci


 

LE STORYBOARD

 
Il permet de visualiser sous forme de dessin et d’un ensemble de signes ce que vous avez en tête. Si vous avez plus de facilité en dessin qu’à l’écriture, dans certains cas ça peut être une précieuse aide à la formulation.

Illustration 3 et 4

Illustration storyboard 1

 

Illustration storyboard 2


Obtenir ici le modèle à télécharger, imprimer ou reproduire.

On comprend ci-dessus que le film passera d’un plan taille à un plan d’ensemble (cf. CaD_2), tout en réalisant un travelling arrière allant avec la marche du personnage.


Illustration 5

Illustration storyboard 3


Pour vous entraîner, lors de vos prochains TaD, servez-vous du modèle de storyboard mis à disposition, il se remplit comme on le voit en illustration 5 (où on voit aussi qu’être doué.e en dessin n’est pas le sujet…).

On peut aussi mélanger le découpage et le storyboard pour avoir moins de documents de travail.

Modèle + exemple


Illustration 6

Découpage technique "Dose"


Ici figurent ensemble le scénario le découpage, le storyboard, le dépouillement, et même les raccords costumes et maquillage à prévoir. Tous les membres de l’équipe de tournage ont donc sur un même document les informations nécessaires pour préparer le tournage du film.


 

Outils nécessaires à la recherche de financements


Il n’y a pas que pour l’échange avec votre équipe et pour la préparation du film que ces outils sont utiles : ils ont également une fonction dans la recherche des financements, dans la plupart des cas indispensables. Les maisons de production les demandent presque systématiquement, ainsi qu’une note d’intention des références visuelles (mood board) et un planning prévisionnel de tournage, dont nous parlerons dans un prochain CaD ; miam-miam.

Travaux étudiants