>> Revoir ici la diffusion du spectacle <<

dolene entete
HPNBPP - Dolène Daniel, campus Issa Samb, SdS Aix-Marseille Métropole - ©LFKpicS 2020


au Théâtre du Châtelet

>> Diffusé en live le 20 janvier 2021

Revoir le streaming :

 

créé par LFKs collective - Marseille pour et avec les étudiants de la promotion Russel du campus Issa Samb de Sup de Sub - Métropole Aix-Marseille-Provence
Le spectacle Faire sa vie [comme une œuvre] est un théâtre documentaire où quinze jeunes gens rapportent par le jeu, la musique, le chant et la danse la mémoire d’une expérience de cinéma : le tournage par lequel leur aventure collective a commencé, un mois passé dans les paysages déserts du Vercors et du Luberon. Montrant et présentant plusieurs des 35 films très courts (Very Short Films With No Rules) dans lesquels ils ont joué, ils se remémorent d’abord certains faits, se souviennent d’impressions, de sensations liées à la fabrication d’une œuvre cinématographique, mais au fur et à mesure qu’on les voit évoluer à l’écran, leurs réflexions s’adaptent à l’immensité des paysages, qui deviennent le premier sujet et l’on parle alors davantage de géologie, d’anthropologie, de préhistoire, de philosophie.
Au nom d’un streaming live, une équipe d’étudiant.e.s filme et projette sur scène ceux qui y jouent et qui sont aussi acteurs et actrices des films montrés et faisant sujets ; présence, absence, passé, présent, les divisions d’espace et de temps sont floutées, nous rappelant que ces interpénétrations, ces superpositions de temps et de lieux sont la condition d’existence d’un avenir et d’un monde commun. 

 

dog4

 

Sup de Sub est une école supérieure d’autodidaxie mise au point par LFKs. Elle est le fruit d’une première expérience tenue à Aix-Marseille de 2014 à 2017, en collaboration avec le Festival d’Aix, le Festival d’Avignon et la Fondation Vasarely. 
Lauréat 2019 du dispositif 100% Inclusion du ministère du Travail (Plan d’Investissement dans les Compétences), Sup de Sub se développe désormais à l’échelle nationale sur deux campus : 
       - le campus Issa Samb sur le territoire métropolitain Aix-Marseille-Provence depuis septembre 19
       - le campus Jean-Paul Curnier en Seine-Saint-Denis depuis janvier 20.
Sup de Sub est destiné à des jeunes (16 / 26 ans) qui n’ont pas ou pas assez de moyens, de réseau, de connaissances pour soutenir leurs capabilités et atteindre les formes de vie de leur choix. Y sont acceptés en priorité ceux qui n’ont au départ aucune possibilité sociale de déployer, parfois même de concevoir, une forme de vie librement choisie.
Permettre à chacun.e de choisir les meilleures manières et les lieux qui lui paraissent les plus favorables pour une relation au monde et aux autres participe de l’intérêt commun.
Sup de Sub organise ses enseignements autour d'une expérience des arts (cinéma, danse, théâtre, chant, littérature, philosophie, culture générale, anthropologie, communication, arts martiaux…), non pas obligatoirement ni même prioritairement pour devenir artiste professionnel.le, mais pour Apprendre à Faire sa vie, comme une œuvre.
Par des échanges hebdomadaires au sein d’un parlement, par un partage de tous les postes de décision, le programme d'enseignement se compose en action durant les 15 mois d’un parcours construit en coopération constante avec les étudiant.e.s. Sa tenue mobilise de jeunes artistes et des artistes internationaux, des ingénieurs et techniciens, des chercheurs, des professeur.e.s et étudiant.e.s de grandes écoles ou d'universités. Sup de Sub s’appuie également sur des enseignements par les pairs et se soucie de récolter les savoirs locaux et de proximité.
La création artistique multi-arts est présente au quotidien pour les étudiant.e.s. Elle construit une manière d’être un groupe, auquel elle fournit un imaginaire collectif. Parallèlement, chaque étudiant.e est accompagné.e individuellement pour concevoir et/ou mener à bien un projet économique. À ce stade, des acteurs et leaders économiques locaux, nationaux et internationaux sont associés. 

 
>> Conducteur & textes .PDF 


Coproduction

Théâtre du Châtelet, Epidemic, LFKs-La Fabriks
en partenariat avec l’ERACm


>> avec

team body 1team body 2

>> et

la participation de Mme Sonia Bourourou

>> les musiciens

MUSICIENS 2


>> à l'image

team image bodyteam image


>> et

Mestou Belal, Nadjib Belkacemi, Raphaël Hassani, Sully Jean-Théodore, Mohamed Messaoudi, Laura Prudhomme, Abdessamad Thaye


>> encore

Léa Benarab, Joël Butler, Dounia Filali, Anzlati Mohamed


>> et la présence

des étudiant.e.s du campus Jean-Paul Curnier de Sup de Sub en Seine-Saint-Denis


>> et

les étudiants de l'ensemble 27 de l'ERACm

eracm_etudiants>> équipe étudiants pour la réalisation

Rémy Bourgoin (lumière), Mathias Wauters--Naumot (son), Éric Delisse (streaming), Malika Bourourou alias Maly (régie vidéo), Esteban Milan (assistant réalisation cinéma)
 

>> Faire sa vie [comme une œuvre] a été créé avec la participation de

Didier Abadie, Patrick Barbanneau, Odile Barbotin, Florian Belle, Johann Berthaut, Anne de Blignières, Juliette Boitout, Pierre Bongiovanni, Tom Bonnifay, Chérine Bouaza, Taïb Bouzouina, Martine Brunott, Jean Michel Bruyère, Louise Bruyère, Adila Carles, Johanna Carvajal, Richard Castelli, Julien Chollat-Namy, Jean-François Chougnet, Alphonse Clarou, Guillaume Colbeau-Justin, Rozenn Collet, Franck Di Meo, Ronnie Dimatulac, Florence Drachsler, Marie-Solange Dubès, Jean-Jérôme Esposito, Nadine Febvre, Michel Fiocchi, Philippe Foulquié, Francis, Vincent Giovannoni, Axel Gnaman, Goua Grovogui, Marie Herbreteau, Julien Hô-Kim, Mark et Jane Hubbard, Eva Jeanne, Salah Khouiel, Ulf Langheinrich, Bernard Latarjet, Julien Laville, Alain Liévaux, Ruth Mackenzie, Sylvie Malherbe, Papiss Gamedy Mbaye, Matthew McGinity, Adrien Meguerditchian, Fiorenza Menni, Charles-Russel Michel, Jean-Chris Miralles, Philippe Olivera, Olivier Quéro, Cristina Rizzo, Louis Schweitzer, Kevin Seignan, Laura Serfaty, Alexander Swan, Francis Talin, Thierry Tatoni, Rémy Tempia, Jérémie Tison, Martine Tridde-Mazloum, Colette Tron, Delphine Varas, Étienne de Villars, Liam Witter


>> en partenariat avec

Le Lycée des Calanques à Marseille, le Mucem, l’ERACm, la MC93, la Fondation d’entreprise Hermès, Pôle Emploi, Erilia


>> remerciements

La DGEFP, la DIRECCTE Paca, l'Agence Pôle Emploi Belle de Mai, les Missions Locales des Bouches-du-Rhône, le Théâtre de la Joliette, la Friche La Belle de Mai, la Villa - groupe SOS, la PJJ Sud-Est, Sud Side, la Cité des Arts de la rue, la Fai-ar, CIRFA de Marseille, le Parc National des Calanques, l'association Nouvelle Aube
pour les tournages :
Mairies de Bonnieux, Buoux, Chamaloc, Choranches, Die, Échevis, Gordes, La Chapelle-en-Vercors, Lacoste, Lauris, Les Taillades, Lioux, Marignac-en-Diois, Oppède-le-Vieux, Pont-en-Royans, Puget, Rencurel, Rustrel, Saint-Agnan-en-Vercors, Saint-Jean-en-Royans, Saint-Laurent-en-Royans, Vassieux-en-Vercors
Départements de la Drôme, de l'Isère et du Vaucluse
Parc Naturel Régional du Luberon, Parc Naturel Régional du Vercors, ENS Font d’Urle, ENS Les Écouges, Office National des Forêts (26, 38 et 84)
Association du Colorado Provençal, Vacances Léo Lagrange (Château de l’Environnement à Buoux et Châlet Les Coulmes à Rencurel), Association de gestion du Fort de Buoux, Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté (SMVIC), Hôtel Cœur des Montagnes à Rencurel, Hôtel du Col de la Machine à Saint-Jean-en-Royans, La ferme de Lucie à Rencurel
Éric Garnier, Famille Morard, Carine Saussol, Marie Brunetto, Jacques David
 
Malika [Maly] Bourourou, Dounia Mohamed
Malika [Maly] Bourourou, Dounia Mohamed

 

 

Vanessa Mellul, Kenji Paisley-Hortensia
Vanessa Mellul, Kenji Paisley-Hortensia

 

 

Billel Meguellati, Sarah Saïdi
Sarah Saïdi, Étienne Sivadier

 

 

Oumratti [Mati] Abdou, Sihame Sbai
Oumratti [Mati] Abdou, Sihame Sbai

 

 

Rayhane [Vana] Tomboravo, Léha Nègre
Rayhane [Vana] Tomboravo, Léha Nègre

 

 

Sarah Saïdi, Léa Benarab
Sarah Saïdi, Léa Benarab

 

 

Malika [Maly] Bourourou, Christophe Leroy
Malika [Maly] Bourourou, Christophe Leroy

 

 

Grégory Arnaud, Éric Delisse
Grégory Arnaud, Éric Delisse

 

 

Nicolas Orsini, Maéva Robin
Nicolas Orsini, Maéva Robin

 

 

Rayane Tourki, , Abdou Bakari
Rayane Tourki, Abdou Bakari

 

 

In dog we trust
LFKs - In Dog We Trust

 

 

 

 

 


 

 

Sup de Sub est lauréat de l’appel à projet “100% Inclusion” du Ministère du Travail, dans le cadre du PIC (Plan d’Investissement dans les Compétences), avec le soutien du Groupe Caisse des Dépôts.
Le travail de création de LFKs pour Sup de Sub est soutenu par la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA - Ministère de la Culture).
Sup de Sub Marseille est financé par le Pacte d’investissement dans les compétences de la région Provence Alpes Côte d’Azur
Sup de Sub est soutenu par la Fondation Hermès.
LFKs est soutenu par la Ville de Marseille, la DRAC Paca, La Région Sud et le Département des Bouches-du-Rhône.

logo région